REISHI

Encyclopedie Phytothérapie

Le reishi ou Ganoderma Lucidum appartient à la famille des ganodermatacées.

  1. Description du reishi

Le reishi est classé comme étant un champignon ligneux. Dans la plupart du temps, il s’agrippe et croît sur les troncs d’arbres qui sont sur le point de se décomposer comme les pruniers sauvages, les pruches mais aussi les pruches. Il pousse dans les montagnes et dans les forêts profondes. Généralement, la choir du reishi est la plus utilisée. Mais de nos jours, le mycélium devient également de plus en plus prisé. Il existe six (6) différentes variétés de reishi dont le reishi rouge, le reishi bleu, le reishi noir, le reishi jaune, le reishi blanc et le reishi pourpre.

Au niveau du dosage moyen, il oscille entre 1,5 à 9 grammes par jour. Le reishi peut se présenter sous forme de poudre séché, de comprimés, de capsules ou encore d’extrait solide ou fluide. Pour un traitement spécial, il est toujours conseillé de demander l’avis d’un spécialiste.

  1. Histoire du reishi

Le reishi est un champignon qui date de plus de 2 000 ans. Il fait partie de la variété moins commune dans le continent asiatique. Mais dans tous les cas, il figure parmi les plantes les plus vieux. Le reishi aurait été trouvé des millénaires avant l’année 56 avant JC. Durant de nombreux siècles, les chinois ont essayé de cultiver cette plante. Pour leur part, les chercheurs japonais en ont cultivé au début de l’année 1970.

  1. Les bienfaits* du reishi

Le reishi est réputé pour ses différentes vertus.

  • Le reishi peut soigner l’arthrite rhumatoïde. Aussi, il est désormais possible de traiter le cancer avec du fait que ce champignon est composé des polysaccharines et des triterpènes, des substances qui peuvent réduire la croissance des différentes tumeurs et la dispersion de celles-ci dans le corps humain. C’est-à-dire il empêche un cancer d’atteindre la métastase. Le cancer du sein et le cancer de la prostate sont les plus concernés.
  • Le reishi peut protéger un sujet contre les maladies cardiovasculaires.
  • Le reishi peut également réduire les risques de palpitations graves et continues. Il en est de même pour les douleurs au niveau de la poitrine ainsi que les essoufflements. Ce  type de champignon est aussi reconnu comme étant un facteur efficace qui réduit le taux de cholestérol et la pression artérielle diastolique de l’organisme. Ainsi, la tension artérielle pour les hypertendus tend à diminuer.
  • L’un des bienfaits du reishi à ne pas négliger est aussi sa capacité de lutter contre la fatigue. Il aide à l’organisme de se fortifier davantage. Mais encore, il peut stimuler l’immunité.

*Nous détaillons ici les propriétés supposées du reishi en vue des essais cliniques qui ont été réalisé sur le sujet. Ces bienfaits ne doivent pas être tenus pour définitivement acquis

  1. Les précautions sur le reishi

Le reishi est strictement déconseillé aux sujets qui souffrent d’hypotension. Il en est de même pour les personnes atteinte de la thrombocytopénie que ce soit avant ou après l’intervention chirurgicale ou encore un accouchement. Cela du fait qu’il a un effet anticoagulant. Il est important de noter que le reishi peut entraîner la sécheresse de la bouche, de la gorge mais aussi des voies nasales. Des démangeaisons, de la diarrhée et le saignement du nez peuvent également survenir.

  1. Où acheter du reishi?

Pour se procurer du reishi, http://www.jolivia.fr est une boutique en ligne disponible. Elle peut présenter ce champignon le pot de 90 gélules de Reishi Bio et coûte 9,90 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *