AIL

Encyclopedie Phytothérapie

L’ail est aussi connu sous le nom d’Allium sativum ou d’ail à tige tendre, il appartient à la famille des alliacées.

  1. Description de l’ail

L’ail est devenu une plante cultivé, il n’existe plus d’ail poussant à l’état sauvage actuellement. Par ailleurs, l’ail ne produisant pas de fleurs, sa reproduction se fait de façon végétative. Ainsi, chaque nouveau plant d’ail est le clone d’un parent. Par ailleurs, jusqu’à maintenant, on ignore encore jusqu’à maintenant l’origine exacte de cette espèce. Mais on pense toutefois que son berceau se trouve autour de la mer caspienne : du Caucase aux frontières chinoises. Actuellement, l’ail est cultivé partout dans le monde.

  1. Histoire de l’ail

On pense que ce sont sur les territoires qui bordent  la mer Caspienne que l’ail poussait à l’origine. Etant occupés par des peuples nomades, le bulbe d’ail commença à migrer il y a 10 000 ans. Cela a commencé par l’Extrême-Orient, l’Arabie, puis l’Égypte et le Bassin méditerranéen (Grèce, Rome, etc.) au gré des grandes routes commerciales et des campagnes militaires visant à les contrôler. L’ail fait partie des premiers légumes cultivés par les hommes pour se nourrir et pour se soigner.

L’histoire raconte que la construction des pyramides en Egypte fut arrêtée momentanément parce que les esclaves n’ont pas eu leurs rations d’ail qui leur procuraient plus de résistance. Un papyrus datant de l’an -1550 parlait par ailleurs du bienfait de l’ail sur l’hypertension artérielle, sur les tumeurs ainsi que les parasites. Les anciens Grecs, les Romains, les indiens, les japonais et les chinois consommaient aussi du bulbe pour ses vertus toniques, cardiovasculaires, anti-infectieuses et anti tumeur.

L’ail est aussi au centre d’une légende : celle de Dracula. On raconte que ce vampire célèbre souffrait d’une rare maladie : la porphyrie qui touchait le métabolisme du sang, le rendant ainsi hypersensible à la lumière.

Louis Pasteur  démontra ensuite que l’ail pouvait détruire des bactéries.  Lors des guerres mondiales, les anglais et les russes s’en servaient pour soigner leurs blessés sur le champ de bataille en remplacement de la pénicilline.

  1. Les bienfaits* de l’ail

L’ail à tige tendre présente de nombreux bienfaits sur la santé, d’où son intérêt croissant depuis la nuit des temps.

  1. Traitement des diverses maladies cardiovasculaires : l’ail a la faculté d’abaisser légèrement la tension artérielle et les lipides dans le sang. Il diminue aussi les risques en cas de troubles cardiaques. Par ailleurs, il est bénéfique pour les personnes atteintes de diabète.
  2. Traitement des problèmes respiratoires : l’ail peut être consommé en cas de toux
  3. Traitement des cas d’infection : l’ail a une vertu fongique

*Nous détaillons ici les propriétés supposées de l’ail en vue des essais cliniques qui ont été réalisé sur le sujet. Ces bienfaits ne doivent pas être tenus pour définitivement acquis

  1. Les  précautions sur l’ail

Bien qu’aucune contre-indication ne soit connue précisément à la suite de la consommation d’ail, les personnes atteintes de porphyrie doivent cependant être vigilantes. Par ailleurs, il est recommandé de ne pas consommer de l’ail avant et après une intervention chirurgicale. En effet, l’ail a la propriété d’être un anticoagulant, pouvant ainsi favoriser le saignement.

La consommation d’ail peut provoquer des légers malaises gastro-intestinaux. En application sur la peau, l’ail peut créer des réactions ainsi que des muqueuses. Par ailleurs, la consommation excessive d’ail favorise les mauvaises haleines.

  1. Où acheter de l’ail ?

L’ail étant une plante qui pousse partout, il est facile de s’en procurer.  Cependant, sur notre boutique en ligne Kemibio.fr, vous pouvez trouver des produits de qualité.

  • AIL 90 gélules boutique nature 8,33 €
  • AIL – OLIVIER – AUBEPINE 270 capsules boutique nature 22,42 €
  • Elixirs Floraux Bio – Ail sauvage – Flacon de 10 ml – Deva 8,10 €

Huile ail 460mg – 100 perles – api nature 6,45 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *