CANNEBERGE

Encyclopedie Phytothérapie

La canneberge  est aussi connue sous le nom de vaccinium macrocarpon, d’airelle canneberge, d’atoca ou encore de cranberry. Elle appartient à la famille des éricacées.

  1. Description de la canneberge

La canneberge est un arbuste à feuilles persistantes dont la variété Vaccinium macrocarpon pousse en Amérique du Nord et le Vaccinium oxyccocos pousse en Europe. Le fruit et son jus sont les parties utilisées.

  1. Histoire de la canneberge

La première utilisation connue de la canneberge remonte  à l’époque des Amérindiens qui l’utilisaient comme prévention et traitement des infections des voies urinaires. La canneberge fut aussi utilisée pour soigner les troubles du système digestif, du foie, des reins ainsi que du sang. Par ailleurs, les baies ont été utilisées comme prévention et soin du scorbut ainsi que pour traiter les blessures cutanées, appliquée en cataplasme.

Mais la canneberge était utilisée avant tout pour préparer le pemmican qui est un aliment de longue conservation composé également de viande séchée et de gras animal. La canneberge est aussi utilisée au Québec sous forme de gelée : l’atoca ou l’ataca. Cette dernière est servie avec la dinde, une recette qui vient des iroquoiens. L’utilisation de la canneberge s’est par la suite répandue en Europe après la colonisation de l’Amérique du Nord. On l’appréciait alors pour ses propriétés médicinales et ses usages culinaires.

L’usage moderne de la canneberge a  commencé dans la moitié du XIXe siècle, des médecins allemands en furent les initiateurs. La canneberge fut alors utilisée à titre de prévention et de traitement contre les infections urinaires. Cependant, elle fut délaissée après la deuxième guerre mondiale quand les antibiotiques de synthèse ont été lancés. Néanmoins à partir des années 60, la canneberge est remise devant la scène pour ses propriétés médicinales.

Actuellement, près de 98% de la production mondiale de canneberge provient du nord des Etats-Unis ainsi que du Canada. C’est la canneberge sauvage qui est récoltée, cependant depuis quelques années, la culture semi-artificielle est aussi de plus en plus répandue.

  1. Les bienfaits* de la canneberge

La canneberge a été utilisée depuis longtemps pour ses nombreux bienfaits notamment :

  • Prévention des infections urinaires
  • Prévention des troubles cardiovasculaires : présence en grande quantité de polyphénol
  • Prévention et traitement de l’ulcère gastrique : le jus de canneberge permet de réduire la concentration de bactérie Helicobacter pylori, celle qui provoque la majorité des ulcères gastriques.
  • Bénéfique pour l’hygiène buccale

*Nous détaillons ici les propriétés supposées de la canneberge en vue des essais cliniques qui ont été réalisé sur le sujet. Ces bienfaits ne doivent pas être tenus pour définitivement acquis

  1. Précautions sur la canneberge

Il faut bien s’hydrater quand on consomme de la canneberge que ce soit en capsules, en comprimé ou en jus. La canneberge présente en effet des facteurs de risque de calculs rénaux. Par ailleurs, les personnes diabétiques doivent éviter les cocktails de canneberge qui renferment beaucoup de sucre et de fructose. Les femmes enceintes et celles qui allaitent doivent  être prudentes quand à la consommation de suppléments de canneberge.

La consommation excessive (plus de 4 l de jus/jour) de canneberge peut provoquer de la diarrhée.

  1. Où acheter de la canneberge ?

La canneberge est disponible sous plusieurs formes et  avec des prix abordables sur notre site partenaire www.kemibio.fr:

  • CANNEBERGE triple force 420mg Cranberry plus – 60 perles – Api nature 27,09 €
  • Canneberge 40 mg Cranberry (Extrait 50:1)- 100 perles – Api Nature 14,19 €
  • Cranberry bio ou Canneberge 20 ampoules – Biotechnie 11,69 €
  • CRANBERRY BIO 240 comprimés (2 boites 120gel) – belle et bio 17,99 €
  • Urovit 10 Sachets – Poudre de jus de Cranberry – Proanthocyanidines – GSE Citroplus 13,04 €
  • Extrait standardisé de canneberge – Gamme Alsiroyal – 10 gélules – Dr. Theiss 16,11 €
  • Flore urinaire bio – hibiscus, canneberge, ortie – 45 comprimés – Biover 10,71 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *