Les bienfaits d’Eucalyptus

Encyclopedie Phytothérapie

L’eucalyptus est aussi appelé gommier, gommier bleu, arbre au koala, arbre à la fièvre, huile de respiration. Portant le nom botanique Eucalyptus globulus, il appartient à la famille des myrtacées.

  1. Description de l’Eucalyptus

Originaire d’Australie, l’Eucalyptus existe sous plusieurs espèces et sa taille en dépend. Souvent cultivé dans le bassin méditerranéen et dans toutes les régions subtropicales, les plus petites espèces d’eucalyptus mesurent au moins  quatre mètres de haut et forment des buissons.  En ce qui concerne les plus grandes espèces de cet arbre, ils peuvent atteindre  plus de 60 mètre de hauteur. Le gommier est également doté d’un écorce épluchant, coriace, floconneux, poli et solide.

Cet arbre d’origine Australienne est généralement  composé de feuilles persistantes opposées, sessiles et ovales quand elles sont encore jeunes. Quand les arbres grandissent, ces feuilles deviennent pétiolées, longues et alternes. Pour certaines espèces d’Eucalyptus, les feuilles produisent abondamment d’huile.

Pollinisé par les insectes attirés par le nectar, les fleurs d’Eucalyptus sont variées et sont décorées par les différentes couleurs des étamines : blanche, jaune, rouge ou rose. A part les feuilles et les fleurs, cet arbre de Koala possède autant de fruits qui sont formés à partir du développement du réceptacle et de l’ovaire qui s’y attache.

  1. Histoire de l’Eucalyptus

Provenant de l’Australie, la culture d’Eucalyptus ne s’était pas arrêtée dans la province de Tasmanie car elle s’est répandue très rapidement dans les autres régions subtropicales de l’Asie et dans les bassins méditerranéens. Cette propagation rapide est causée par les vertus thérapeutiques que possède cet arbre. En Chine, en Inde, en Afrique du Sud et surtout en Europe, les feuilles d’eucalyptus sont habituellement présentent sous des formules médicinales.

En 1860, la commercialisation de l’huile essentielle d’Eucalyptus a commencé en Australie même, le pays originaire de cet arbre. Actuellement, ses principaux producteurs sont l’Australie, le Maroc, l’Espagne et d’autres pays issus de l’ex-URSS.

Déjà connu par ses propriétés  depuis longtemps, c’est à partir du XIXe siècle que les anglais ont commencé à l’utiliser dans les hôpitaux.

  1. Les bienfaits d’Eucalyptus

L’Eucalyptus a une forte compétence pour traiter certaines maladies grâce au cinéole que renferment ces feuilles. En effet, les feuilles d’Eucalyptus sont efficaces pour :

  • Guérir les maladies pulmonaires : d’après une étude clinique menée auprès de certains sujets, la prise de cinéole pendant le traitement est plus efficace que la prise de placebos. Pour réduire la fréquence et la durée des crises, la consommation  d’un cinéole à une dose équivalente à 200mg,  trois fois par jour et durant 6 mois est très efficace. En plus, il soulage la toux  et aide le patient à retrouver la bonne santé.
  • Soulager les symptômes de l’asthme et de la fièvre : l’organisation mondiale de la santé a réclamé que l’usage d’eucalyptus est efficace pour  soulager la fièvre, les symptômes de l’asthme, de l’inflammation des voies respiratoires, ou de la gorge. Elle affirme également l’importance de l’huile essentielle d’eucalyptus pour traiter les muqueuses de la bouche ainsi que les douleurs rhumatismales.
  • Eloigner les insectes piqueurs : ayant un effet insectifuge, l’huile essentielle d’eucalyptus est un remède traditionnel souvent utilisé pour éviter les piqures des insectes. Après un essai effectué en Suède, il  a également  été constaté que les morsures de tiques sont réduites à moitié après son implication sur le corps humain.

*Nous détaillons ici les propriétés supposées de l’eucalyptus en vue des essais cliniques qui ont été réalisé sur le sujet. Ces bienfaits ne doivent pas être tenus pour définitivement acquis

  1. Précautions avec l’eucalyptus

L’application d’huile essentielle d’eucalyptus sur le corps est primordiale. Par contre, elle ne doit pas être appliquée sur le visage. L’huile essentielle appliquée près de la narine peut provoquer un bronchospasme, surtout chez les enfants de moins de 6 ans.

L’huile essentielle d’Eucalyptus ne doit pas être appliquée près des voies respiratoires chez les personnes souffrant d’asthme.

L’usage interne d’huile essentielle d’Eucalyptus peut provoquer un étouffement, exceptionnellement chez les jeunes enfants.

Pour les personnes diabétiques, l’huile essentielle d’Eucalyptus doit être  consommée avec prudence de par le fait qu’elle ait des effets hypoglycémiants.

  1. Où acheter de l’eucalyptus ?

Tous les produits à base d’eucalyptus sont disponibles dans la boutique en ligne : http://www.kemibio.fr et sont vendus à des prix très intéressants qui varient de 2,70€ à 15,74€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *