L’huile essentielle d’Hélichryse

Huiles Essentielles

Ayant un nom botannique Helichrysum stoechas, c’est une espèce sauvage d’origine espagnole. Les fleurs et les sommités fleuries de cette plante sont les parties les plus utilisées et avec lesquelles sont fabriqués leurs extraits.

L’hélichryse est principalement constitué par l’acétate de néryle et par l’alpha-pinène lévogyne et est doté d’une odeur fraiche un peu épicée et safranée.

Historique et origine

L’helichrysum stoechas est une plante herbacée subordonnée de la famille des Astéracées. Sa culture est plus favorable sur le bord de la mer et sur le sol aride et est souvent trouvée en Espagne et au Portugal. Son nom grec Hélios est tiré de ses petites fleurs jaunes. Ses fleurs sont les principales sources d’huiles essentielles et sont également immortelles. Du fait qu’elles se conservent aussi longtemps, les fleurs d’helishryse sont surnommées les immortelles et considérées comme étant le symbole de l’éternité.

Elle est actuellement très utilisée par les industries de transformations de par son arôme (tabac, parfum,…).

Propriétés et indications principales

Un peu amère, l’huile essentielle d’hélichryse est recommandée en cas de problèmes urinaires.  Elle est également utilisée par les français depuis longtemps comme étant une antihelminthique. En tant que désinfectante, cette huile essentielle apaise les morsures de serpent et désinfectent la partie touchée.  Avec des vertus anticoagulantes, elle est préconisée pour améliorer la circulation sanguine et assurer la fluidité du sang. De plus, sa consommation est indiquée pour traiter les varices et pour  réduire la fièvre. Les douleurs liées à une sciatique sont également baissée après sa prise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *