Comment fonctionne la mélatonine ?

Bien-être

La mélatonine, vous connaissez ? Cette substance est sécrétée naturellement par la glande pinéale qui se trouve au centre du cerveau. Appelée l’hormone de la nuit du fait de son action bénéfique sur le sommeil, elle possède aussi d’autres propriétés avantageuses… Découvrez comment elle fonctionne.

La production de la mélatonine par l’organisme

La mélatonine est produite en grande quantité par la glande pinéale durant la petite enfance. La sécrétion diminue après la puberté. À partir de 60 ans environ, la production baisse considérablement. Elle est réduite de moitié par rapport à celle d’un jeune d’une vingtaine d’années. A ce moment, la glande s’atrophie et ses récepteurs deviennent défaillants. Pour y remédier, il est possible de consommer de la mélatonine d’animaux ou synthétique sous forme de complément.

La mélatonine : hormone de la nuit

La mélatonine est une hormone particulière qui n’est secrétée par l’organisme que durant la nuit, peu avant que vous dormiez et durant votre sommeil. Ceci est dû au simple fait que la lumière empêche sa synthèse. La sécrétion maximale se déroule aux alentours de 2 heures du matin puis diminue petit à petit jusqu’au petit matin.

Étant donné que la production de la mélatonine dépend de la présence ou non de lumière, celle-ci est plus importante durant l’hiver.

Action de la mélatonine sur l’insomnie et le vieillissement

La mélatonine est un excellent remède contre le vieillissement, dans la mesure où elle vous permet de dormir paisiblement. 2 ou 3 heures après que vous vous soyez endormi, sa sécrétion atteint un niveau élevé. Cette période correspond en fait au stade de sommeil profond. La mélatonine favorise le relâchement musculaire qui se déroule à ce stade.

Pour mieux dormir sans faire du mal à l’organisme, il n’y a rien de tel que les produits naturels. Recourir à l’homéopathie est une alternative plus bénéfique. Il y a également l’option de la mélatonine de synthèse, un produit très bien toléré par le corps, ne causant aucun bouleversement et n’engendrant pas de dépendance. L’horloge naturelle est régulée en douceur et aucun sevrage n’est nécessaire lorsque l’organisme a retrouvé son rythme « normal ».

En définitive, cette hormone vous permet à la fois de vous endormir facilement et de dormir profondément et sans interruption. Vous jouissez ainsi d’un sommeil réparateur et reposant, qui vous prépare efficacement à affronter la nouvelle journée à venir.

Un nombre croissant de personnes se tournent vers les somnifères pour s’endormir plus facilement. Les Français ne dérogent pas à la règle et ils seraient de plus en plus nombreux à en abuser. Et pourtant, il s’agit d’une habitude dangereuse pour la santé. Pourquoi il est préférable de se passer des somnifères ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *