Huile essentielle de la menthe poivrée

Huiles Essentielles

La menthe poivrée est une plante qui provient de la France et sa culture se fait de manière conventionnelle. Après la distillation des plantes entières  se fabrique son huile essentielle.

Essentiels constituants

La menthe poivrée contient de l’alpha et bêta pinènes, de la limonène, du bêta cariophyllène, de bicyclo-élémène, de bulgarène, du menthole, de néo-isomenthol, de pipéritols, de pipériténol, d’isomenthone, de néomenthone, de méoisomenthone, de pipéritone, de pipériténone, d’isopipé-riténone, de pulégone, de menthofurane, de pipéritonoxyde, d’acétates de menthyle, de butyrate, d’isovalérate de menthyle, de coumarines ainsi que certains composés sulfurés comme la diméthylsulfide, mintsulfide,…

La menthe est une plante herbacée dont le parfum est frais et mentholé.

Histoire et origine

Appartenant à la famille des Lamiacées, la menthe se présente sous diverses formes.  Pour se parfumer et pour aromatiser les plats et les boissons, les gens de l’antiquité l’utilisaient souvent.  Beaucoup de personnes en faisaient également grand usage pour améliorer leur haleine. Dès son arrivée en Europe au XVIIIe siècle et jusqu’à aujourd’hui, elle est souvent présente dans les compositions de nombreux produits tant alimentaires que pharmaceutiques.

Propriétés et indications indispensables

En cas d’irritation du côlon, d’insuffisance hépatopancréatique, de vomissement et de mal du transport, la menthe poivrée est très recommandée. Tout comme elle guérit les problèmes digestifs mineurs, l’huile essentielle de la menthe poivrée est indiquée pour le soulager les sciatiques, les céphalées ainsi que l’urticaire et l’eczéma. Appréciée pour son efficacité sur les rhumes,  elle a également des propriétés toniques, anesthésiantes, et stimulantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *