Huile essentielle de petit grain bigarade

Huiles Essentielles

Le petit grain bigarade est cultivé de façon conventionnelle. Ayant une méthode d’extraction par distillation à la vapeur d’eau, les parties utilisées sont les feuilles et les rameaux. C’est une plante provenant du Paraguay.

Essentiels constitutifs

Le petit grain bigarade est essentiellement composé de : monoterpènes, d’alcools monoterp, d’esters terp, et de certains composés azotés.

Il est également doté d’un parfum à la senteur fleurie, hespéridé et sèche.

Histoire et origine

Originaire de l’Asie du Sud-est et de l’Europe, il appartient à la famille des Rutacées. En réalité, le petit grain est un nom attribué aux huiles essentielles détachées par distillation des feuilles du bigaradier, du citronnier ainsi du mandarinier. Ces trois arbres produisent tous de l’huile essentielle dont les caractères et les vertus sont identiques. L’huile essentielle obtenue à partir des feuilles est le petit grain, celle obtenue par distillation de la fleur est le Néroli et l’essence conçue à partir du zeste est le fruit. Le petit grain est habituellement utilisé dans les eaux de Cologne de valeur.

Vertus et principales indications

Le petit grain est généralement excellant pour la relaxation. Il est une sorte de calmant du système nerveux, qui attribue également à la régularisation cardiaque surtout au niveau des palpitations. L’huile essentielle de bigaradier a autant d’effet antiseptique et digestif et est plus particulièrement préconisée  pour soulager les dystonies neurovégétatives et l’acné infecté. Les hépatites chroniques, les rhumatismes d’origine nerveuse, les infections respiratoires et les furoncles peuvent être guéris avec l’usage de l’huile essentielle de bigaradier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *