L’ostéopathie sportive : prévention de blessures sportives et traitement.

Santé

Les blessures sportives sont fréquentes, en particulier dans les sports de contact où les bleus et les tensions font partie intégrante de la vie quotidienne. La nature du sport professionnel est si intense et frénétique aujourd’hui que les blessures sont presque inévitables ; pour y remédier, l’ostéopathie sportive est devenue une composante importante du processus de guérison.

L’approche ostéopathique sportive

Les sportifs professionnels dépendent de l’ostéopathie pour maintenir leur corps dans une forme physique optimale et pour guérir ou soulager les douleurs existantes. Les blessures sportives courantes comprennent les entorses et les foulures, qui affectent les tendons, les muscles et les ligaments, ainsi que les enflures, les ecchymoses et les zones de douleurs musculaires ou courbatures.

L’ostéopathie identifie les problèmes liés aux muscles, aux os et aux tissus ; cette approche large permet d’identifier les problèmes plus larges qui peuvent contribuer à des douleurs localisées ou à des symptômes spécifiques. Dans le sport, l’ostéopathie est souvent utilisée comme mesure préventive afin de maintenir le corps en condition optimale et de réduire le risque de blessure à l’avenir. Pour y parvenir, il faut garder les muscles détendus et chauffés avant une partie ou un match et permettre aux muscles de se détendre et de se relaxer à la fin ; le massage est souvent utilisé pour que les muscles soient détendus.

Les blessures sportives courantes

Les symptômes les plus courantes traités par les ostéopathes sportifs sont les douleurs musculaires, généralement situées à l’épaule et au genou.  L’ostéopathie sportive propose des actions préventives et curatives pour soigner et soulager ces douleurs grâce à des techniques sur le tissus mous, des manipulations articulaires douces et des étirements.

Les Douleurs à l’épaule

Les épaules reposent sur l’intégrité musculaire pour leur position structurelle et leur fonctionnalité. Tout déséquilibre dans l’intégrité musculaire autour de l’épaule peut causer des douleurs et des limitations opérationnelles. Pour la plupart des individus, la pleine fonction de l’épaule n’est pas nécessaire dans la vie de tous les jours, mais pour les sportifs, c’est très important.

Le type le plus courant de blessure sportive à l’épaule est probablement le problème de la coiffe des rotateurs. Ces petits muscles qui attachent votre épaule à votre omoplate sont très importants pour le bon fonctionnement de l’épaule. Il est courant de les mettre à rude épreuve lors d’activités répétitives telles que la musculation, la gymnastique et les arts martiaux. Les autres blessures à l’épaule liées au sport et traités par l’ostéopathie sportive sont les dislocations récurrentes, les entorses, les déchirures labrales et le syndrome du défilé thoracique.

Les blessures au genou

Les blessures au genou sont fréquentes chez les sportifs en raison de la nature fragile de l’articulation du genou elle-même. Cette dernière est conçue pour augmenter l’efficacité du mouvement et la puissance dans la motricité et fait très bien son travail.

Toutefois, en raison de sa forme, il doit compter très fortement sur l’utilisation de ses ligaments pour assurer sa stabilité. Il s’agit essentiellement de deux os empilés l’un sur l’autre. Grâce à la plupart des mouvements, ces ligaments vitaux sont en étirement et empêchent le genou de bouger excessivement. Dans le sport où le mouvement devient imprévisible, ces ligaments sont prédisposés aux blessures.

D’autres blessures sportives affectant le genou que les ostéopathes sportifs traitent comprennent les déchirures méniscales, les lésions cartilagineuses, les tensions et déchirures des ischio-jambiers et des quadriceps et les bursites.

Avec une prise en charge et une rééducation correcte, les blessures sportives peuvent être soignées très rapidement. Les ostéopathes spécialistes du traitement des blessures sportives sont hautement qualifiés pour reconnaître les facteurs biomécaniques qui ont conduit à votre douleur, ce qui permet d’identifier la cause de l’accident et de prévenir les futures rechutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *